J – 5 : Île Adam – Gérardchamps : des dizaines de possibilités

CONSTAT

Les Gérardchamps, c’est l’entrée principale de la ville, mais c’est aussi une zone qui peut se montrer pleine de promesses à différents points de vue. Aujourd’hui l’arrière des Gérardchamps, l’Île Adam, l’espace situé entre la Vesdre et le boulevard, est sous-exploité, et mal exploité.

L’Île Adam peut devenir l’image du « Verviers du futur ».

MESURE

Comme je l’ai déjà dit, ce n’est a priori pas aux pouvoirs publics de réaliser de grands travaux d’infrastructures – à plus forte raison en période de difficultés économiques.
Néanmoins, le public  – la commune ! – doit donner les impulsions, établir des cahiers des charges, donner une direction claire et précise, pour obtenir un résultat à la hauteur de ses desseins.

Ainsi, la Ville doit :
– lancer d’importants travaux de voiries à cet endroit : l’état des rues est lamentable derrière les Gérardchamps ;
– rencontrer les propriétaires des espaces existants, et les promoteurs intéressés par l’endroit (proche de toutes les facilités), pour définir un plan d’avenir pour le quartier ;
– établir un cahier des charges précis et ambitieux : éco-quartier, lofts, appartements réguliers, services publics, … ;
– mener une réflexion sur le centre sportif couvert qu’elle veut, et qui est un réel besoin pour de nombreux clubs sportifs verviétois. Au MR, nous pensons que l’Île Adam est l’implantation idéale pour un hall omnisports digne de ce nom (accès autoroutier, chemins de fer, bus, …), couplé à une salle polyvalente.

OBJECTIFS

L’objectif premier est de redynamiser un quartier qui est à l’entrée de la ville, tout en profitant du fait que le bâti actuel sur l’Île Adam :
– soit de valeur architecturale moindre que d’autres coins de Verviers ;
– se prête mieux à la rénovation et à de nouvelles affectations, qu’à d’autres endroits.

Le deuxième objectif est d’augmenter à Verviers l’offre de logements de type « lofts » ou dans la même gamme. Or ce genre de logements attire en premier lieu de jeunes travailleurs, qui ont besoin d’être à proximité des voies de communication. Construire des lofts à Verviers-Ouest a donc beaucoup plus de sens qu’à Verviers-Est, où les possibilités sont nombreuses également.

Le troisième objectif est de lancer un éco-quartier à Verviers. Comme dit plus haut, il y a de l’espace et des opportunités sur l’Île Adam, qu’il n’y a pas toujours ailleurs.

Enfin le dernier objectif, c’est de trouver la bonne implantation pour un centre sportif éventuel, couplé à une salle polyvalente. C’est un réel besoin pour une ville de 55.000 habitants qui veut jouer un rôle dans la région.
Et selon nous, une telle infrastructure n’a rien à faire en périphérie.

MOYENS

– Des travaux de voirie, d’éclairage publics, d’aménagements urbains (parc, promenades, …) ;
– Des investissements laissés au secteur privé pour toute une série d’infrastructures ;
– Des investissements publics financés par la Ville ou cofinancés par la Ville et la Région/Communauté pour certains services publics présents sur place ;
– Des partenariats public-privé pour certaines infrastructures, en ce compris le hall omnisports – salle polyvalente..