J – 7 : Transformer la Place du Martyr en « Place du Marché »

CONSTAT

La Place du Martyr (et la rue du Collège) reste l’endroit privilégié des jeunes et des moins jeunes, en centre-ville, pour aller boire un verre. La tradition de l’apéro du vendredi après-midi garde de nombreux adeptes, et contribue à mettre de la vie au centre-ville en toutes saisons.

Mais la Place du Martyr n’est pas particulièrement bien conçue pour faire prospérer tous les cafés, et particulièrement les terrasses. L’endroit est couru mais n’est en rien convivial.

MESURE

Prenons exemple sur la Place du Marché, à Liège ! Autour du Perron s’agglutinent nombre de terrasses, et où celles-ci répondent à une certaine uniformité urbanistique.

Pour cela, j’imagine une Place du Martyr sans voitures, c’est à dire qu’il n’y existerait plus de parking. En effet, avec les différents projets de parking qui doivent être créés endéans quelques années, l’occasion est belle de créer quelque chose de nouveau et de rafraîchissant à cet endroit névralgique de la ville, sans que cela nuise aux automobilistes cherchant à se garer au centre.

OBJECTIFS

Le premier objectif est de compléter la piétonisation du centre-ville, de continuer à en faire un endroit convivial.

Le second objectif est de créer un endroit de vie dans un centre-ville qui en a bien besoin. Mais pas de créer cet endroit de toutes pièces : l’Horeca est déjà bien présent et diversifié sur la Place du Martyr : cafés, bars, brasseries et même un glacier ! Cette place laissée aux terrasses doit permettre de booster les établissements existants, et de voir de nouveaux s’y installer.

MOYENS

– Créer des places de parking supplémentaires en centre-ville (parkings souterrains, parkings à étages, …) à proximité immédiate de l’hypercentre pour compenser la suppression des places actuelles ;
Eliminer les bordures actuelles délimitant trottoirs et places de parking ;
– Adopter en collaboration avec les établissements Horeca un modèle de terrasse unique pour créer une véritable cohésion (mobilier, code couleurs, parasols, …) ;
– Revoir le mobilier urbain, doter la place d’équipements modernes, et imaginer éventuellement d’installer une fontaine au centre de la place pour augmenter encore la convivialité de l’endroit, et mettre en valeurs par un éclairage adéquat la statue du… Martyr !

 

Explications dans L'Avenir

.