J – 9 : Augmenter et diversifier les opérations flag’

CONSTAT

Malgré de nombreuses opérations de sensibilisation à différents niveaux et avec différents thèmes, malgré l’installation du numéro vert, malgré la création des opérations « coup de poing » il y a quelques années et des opérations « flag' » en avril dernier… certains quartiers de la ville restent désespérément sales, au grand dam de la majorité des habitants de ces quartiers, et du reste des Verviétois.

MESURE

En avril dernier nous avons créé les opérations « flag' ». Il s’agit pour la police de se poster à un moment donné de la journée (mais de préférence en soirée), dans un quartier que l’on sait problématique du point de vue de la propreté publique, et d’attraper en flagrant délit des personnes se rendant coupable de délinquance environnementale.

La mesure que je propose est de multiplier le nombre de ces opérations « flag' », et surtout de les diversifier :
-Essayer d’arriver à une opération « flag' » par semaine menée conjointement par la police et par l’administration, toutes ces personnes habillées en civil. Ces opérations ne doivent évidemment pas avoir lieu chaque semaine le même jour, la même heure et au même endroit, sans quoi on perd tout l’effet « surprise » ;
– à chaque fois (ou régulièrement) une opération avec un thème différent : une semaine un quartier « riche » en crottes de chiens, la semaine suivante un quartier spécialiste des dépôts sauvages, la semaine d’après les déchets lâchés sur le trottoir, … ;
– cibler le piétonnier (donc l’hypercentre) pour traquer les petites incivilités.

OBJECTIFS

L’objectif premier est évidemment d’accroître le nombre de contrôles et de risques de sanctions pour les personnes qui salissent Verviers !
Le second objectif est de s’attaquer à toutes les formes d’incivisme qui salissent la ville : si les dépôts sauvages créent de l’insécurité et donnent une mauvaise image, les crottes de chien ne ravissent personne non plus. Et on peut multiplier les exemples…
Le troisième objectif est que ces opérations « flag' » bénéficient d’un certain bouche-à-oreille, et que ceux qui sont tentés de salir, y réfléchissent à deux fois avant de passer à l’acte !

Enfin, tout cela est évidemment destiné à une seule chose : que l’on puisse enfin apprécier Verviers propre ! 

MOYENS

Ce n’est pas une « mesurette », et contrairement aux idées développées les jours précédents, augmenter et diversifier les opérations « flag' » demande de débloquer des moyens supplémentaires. Mais l’on a rien sans rien !
– Collaboration accrue entre maisons de police et administration ;
– Heures supplémentaires en soirée d’agents de police et de l’administration ;
– Utilisation approfondie des statistiques récoltées via le numéro vert ;
– Volonté politique d’appliquer des mesures impopulaires, dans tous les quartiers où il y a des problèmes ;
–  Se doter d’un nouveau système, pour que les amendes actuelles deviennent une taxe, ce qui n’exonère pas les personnes dites insolvables (voir mon idée J – 13 à ce sujet) !.